Comment remplir son questionnaire de santé?

Vous avez un projet immobilier que vous devez financer par le biais d’un crédit. Lors de la mise en place de ce financement, vous allez monter un dossier d’assurance emprunteur. Il s’agit de l’assurance qui vous couvrira en cas décès, d’invalidité et d’arrêt de travail pour cause d’accident ou de maladie.  Cette assurance est une garantie exigée par les banques.

Comment remplir le questionnaire de santé ?

Pour monter ce dossier d’assurance, il vous est demandé de compléter un questionnaire de santé sur lequel vous devez indiquer tous vos antécédents médicaux ayant généralement une antériorité de 10 ans comme = les arrêts de travail, les opérations subies ou à venir, les traitements en cours, les maladies connues… Ce document est ensuite transmis au médecin conseil de la compagnie d’assurance qui va étudier votre demande en fonction de votre déclaratif mais aussi en tenant compte du capital que vous souhaitez emprunter et de la durée choisie. Il va croiser ces informations pour déterminer s’il y a un risque connu, au moment de la souscription, que vous ayez un sinistre durant la période couverte.

Pourquoi est-il important de remplir correctement son questionnaire de santé ?

C’est une question que beaucoup d’entre vous se sont posée : est-il nécessaire de déclarer mon traitement ? … Est-il nécessaire de déclarer mon opération ? …

Il est important d’envisager que vous faites un crédit qui vous engage sur 20 ou 25 ans. Beaucoup d’événements inattendus et imprévus peuvent se produire comme une maladie ou un accident qui vous empêcheront de travailler et auront un impact financier important. En cas de fausse déclaration, l’assureur ne vous prendra pas en charge et il sera en droit de résilier le contrat d’assurance ou de revaloriser les primes. L’assurance étant une condition d’octroi de crédit, la banque peut décider d’annuler le prêt pour cause de manquement aux obligations de la part de l’emprunteur. Il vous sera alors demandé de rembourser tout le capital plus les intérêts en une seule fois. Vous pouvez aussi rechercher une nouvelle assurance or, si vous êtes en arrêt de travail il vous sera très difficile de trouver un assureur qui acceptera de vous couvrir pour toutes les garanties à un prix qui reste raisonnable sachant que vous présenterez un risque aggravé de santé.

Comment l’assureur détecte une fausse déclaration ?

Au moment de la déclaration de votre sinistre, le médecin conseil va demander un certain nombre de documents, notamment un rapport à faire compléter par votre médecin pour reprendre l’évolution de votre état de santé et les comptes rendus médicaux. Sur ces documents, les médecins vont nécessairement reprendre vos antécédents. Si une nouvelle information médicale, connue et non notifiée au moment de la souscription de votre dossier d’assurance leur ai donnée, ils ne vous prendront pas en charge pour cause de fausse déclaration.

Notre conseil =

Prenez le temps de lire et de compléter le questionnaire de santé de l’assurance. Il est judicieux d’être le plus précis possible dans vos explications pour que le médecin conseil puisse statuer rapidement sur votre dossier. Les conséquences d’une fausse déclaration vous pénaliserons mais cela aura aussi un impact sur votre famille qui en cas de décès se retrouvera à assumer seule le crédit de votre résidence principale.