Les formalités en cas d’arrêt de travail

Que faire en cas d’incapacité temporaire et totale de travail ?

L’assuré doit déclarer à l’assureur dans un délai de 30 jours à compter du terme de la franchise applicable :

–    le formulaire de déclaration « incapacité temporaire totale de travail » fourni par l’assureur, complété et signé par le médecin traitant.
–    une copie du procès verbal de la police ou de la gendarmerie en cas d’accident
–    le tableau d’amortissement indiquant le montant de l’échéance du prêt à la date de l’arrêt de travail
–    les décomptes d’indemnités journalières perçues