Quelle est la différence entre le Taux Annuel Effectif d’Assurance et le Taux Moyen d’Assurance ?

Avant le 01 Janvier 2015, lorsque les futurs assurés souhaitaient comparer les taux des assurances emprunteurs, ils avaient comme seul outil, le taux moyen d’assurance. Seulement le calcul de ce taux pouvait varier en fonction des différents types d’assurance. Pour une assurance basée sur le capital restant dû, les cotisations varient tous les ans, donc le taux moyen est un lissage des différents taux annuels. Or, une assurance calculée sur le capital initial garde le même taux tous les ans.

Le Taux Annuel Effectif de l’Assurance a été créé et mis en place pour permettre au consommateur de comparer leur assurance avec un outil plus fiable. Ainsi chaque fournisseur d’assurance de prêt utilise un référentiel universel.

Comment se calcule-t-il ?

La formule est la suivante : TAEA = TEG toute assurance – TEG hors assurances.

Le TAEA est donc déterminé par le TEG. Ce Taux Effectif Global comprend les frais annexes des banques (frais de dossier, frais de garantie…)

Alors que le Taux Moyen d’Assurance se calcul de la manière suivante :

(12/durée du prêt en mois) x (cotisations totales/capital assuré)

Notre conseil :

Les taux d’assurance sont des indicateurs pour comparer les différentes propositions d’assurance. Vous devez également tenir compte de votre projet sur le long terme pour bien choisir votre assurance. Par exemple, si vous projetez de revendre le bien après une période de 7 ans, il est judicieux de comparer le coût de l’assurance sur cette période et non sur la durée complète du crédit.

De plus, le prix n’est qu’un des éléments de l’assurance, il ne faut pas omettre de comparer attentivement les garanties de l’assurance qui peuvent différer d’une compagnie à l’autre. Il est conseillé de prendre connaissance des conditions générales de vente d’un contrat et de lire les causes d’exclusion. Et pour les personnes ayant déclaré une pathologie sur leur questionnaire de santé, il est impératif de comparer les conditions particulières proposées par les compagnies car les couvertures peuvent être majorées ou le médecin conseil peut choisir d’appliquer une exclusion supplémentaire sur votre contrat qui peut vous desservir en cas de sinistre.