S’assurer avec un Diabète

Aujourd’hui en France, 2,9 millions de personnes sont diabétiques. Le vieillissement de la population et l’augmentation de l’espérance de vie grâce au progrès de la médecine, peuvent expliquer l’évolution croissante du nombre de diabétique. Les facteurs principaux restent : le surpoids, l’obésité, la mauvaise alimentation, la sédentarité et la faible activité physique. Le taux de prévalence* est élevé en France malgré les campagnes de prévention mises en place par l’Etat comme :

« Manger, bouger »

« Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour »

« Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière »

« Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé »

Cette maladie peut engendrer un certain nombre de complications pouvant se manifester par des symptômes, cependant elles sont souvent silencieuses. Plusieurs organes peuvent être touchés : les nerfs, le cœur, les yeux, les reins… C’est pour cette raison que les diabétiques peuvent avoir des difficultés pour trouver une assurance emprunteur, exigée par les banques, au moment de réaliser leur prêt immobilier.

 
Il existe différents types de réponse de la part des assureurs :

Certains vont refuser catégoriquement le client. D’autres vont accepter de le couvrir uniquement pour le Décès et avec une majoration, ou encore proposer d’assurer en plus de la garantie Décès, les garanties Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, l’Incapacité Temporaire Totale et l’Invalidité Permanente Totale mais avec l’exclusion des suites et conséquences du diabète. Seulement, comme nous l’avons vu précédemment, le diabète peut avoir des conséquences sur de nombreux organes.

Néanmoins, certains assureurs prennent en compte les évolutions médicales majeures, faites sur le traitement du diabète. Ce qui permet de proposer des solutions d’assurance qui couvrent le client pour toutes les garanties et sans exclusion, avec des majorations de tarif s’expliquant par l’obligation faite au client de suivre correctement son traitement pour ne pas aggraver son état de santé.

Notre conseil :

L’assurance de la banque refusera probablement de vous octroyer toutes les garanties donc ne perdez pas de temps et sollicitez dès à présent un courtier spécialisé en assurance emprunteur qui vous accompagnera dans les démarches à réaliser pour trouver une solution.
Tous les assureurs ne demandent pas les mêmes formalités médicales, nos partenaires souhaitent uniquement le résultat de la dernière analyse de sang et ils vous demanderont de faire compléter un questionnaire spécifique sur le diabète, par votre médecin traitant.

Pour les femmes ayant eu un diabète gestationnel (à l’occasion de la grossesse) n’ayant pas perduré, les difficultés pour trouver une assurance seront moindres.

* taux standardisé de prévalence = Population de personnes diabétiques identifiée par l’assurance maladie et traitée par hypoglycémiants.